Article blog « Les chroniques de Myrtille »

« Du bio, rien que du bio, qui vient de la-haut… » Je suis d’excellente humeur ce matin, la preuve je chante, ce soir c’est le Bazar Chic, ouais! Même que c’est le huitième de la saison, je suis pas peu fière. Comme si ça ne suffisait pas à mon bonheur, ce soir il y a aura une marque de cosmétiques bio qui vient des Cévennes. Je t’ai déjà dit à quel point j’aime cet endroit? J’y reviendrai…
En attendant je suis heureuse d’accueillir Belesa: une charte et une éthique au top qui se voit sur l’étiquette (elle était facile celle-là) et pour ne rien gâcher, c’est deux nanas toutes mimis qui sont aux commandes. Je compte dévaliser leur stand, elles tombent à pic, elles pouvaient pas mieux faire en terme de timing, j’ai quasiment fini tous mes tubes.

produits

Les filles, vous voulez bien vous présenter et nous en dire un peu plus sur vous?
Amandine: Je suis née et j’ai grandi dans les Cévennes, dans le respect et l’amour de la nature. Je suis devenue formulatrice de produits cosmétiques. Je suis très fière mes origines et je nourris depuis longtemps le rêve d’une marque de « cosm’éthique », défendant mes valeurs et mettant en avant les qualités de mon terroir. C’est dans un laboratoire de produits cosmétiques BIO que j’ai rencontré Caroline ma future associée.

Caroline: Moi, je suis originaire d’Avignon, après un passage par la capitale pour exercer le métier de maquilleuse, j’ai eu besoin d’un retour au source, c’est en revenant dans ma région natale que j’ai fait la connaissance de Caroline. Il ne lui a pas fallu longtemps pour me convaincre et devenir son associée.

C’est quoi une marque « cosm’éthique »?
Caroline et Amandine: Partageant les mêmes valeurs, nous avons créé une marque sans compromis sur notre éthique et nos exigences, « BELESA ».
BELESA, qui veut dire beauté en occitan, est une marque honnête, essentielle mais de qualité, efficace mais respectueuse, du terroir mais chic, car la cosmétique doit rester une émotion.
Convaincue par la possibilité de la restauration d’un équilibre entre l’homme et la nature, « BELESA, made in Cévennes » se met au service des femmes attentives à leur bien être et à la recherche de produits authentiques.
Nous favorisons les talents du terroir en nous fournissant autant que possible (matières premières, packagings, fabriquants, …) dans les Cévennes.
Notre but est de valoriser et de promouvoir économiquement cette belle région du sud de la France, mais aussi de proposer de la qualité et d’être en transparence totale avec notre revendication « made in Cévennes ». Lorsque nous ne trouvons pas nos ressources en Cévennes, nous privilégions le made in France. Nous faisons attention d’utiliser des ressources « écos responsables ». Nous privilégions les ingrédients naturels, la nature regorge de trésors. Les actifs naturels sont mieux reconnus et rapidement métabolisés par l’épiderme.

Travailler à deux, au quotidien c’est comment?
Amandine: je m’occupe de la formulation, de la production.
Caroline: Je suis en charge de toute la partie création et communication. Cependant, dissocier les tâches n’est pas si simple, nous faisons toutes les deux une multitudes de choses nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise car nous n’avons pas d’employé.

Où peut-on vous trouver?
Caroline: A la paillote Bambou mercredi prochain, sinon nous sommes référencées dans la plupart des pharmacies des Cévennes, dans quelques boutiques du terroir ou de créateurs. Nos bureaux sont à St Quentin-la-poterie.
Amandine: Et sur l’e-shop de Belesa. N’hésitez pas à suivre notre actualité sur Facebook, nous travaillons constamment sur de nouveaux produits. En ce moment nous testons un baume magique qui ne quitte plus nos sacs à main, il sera bientôt à la vente.

Belesa embellit le corner beauté du Bazar Chic #8

 

Article Blog « Les confidences de Lizzy »

Belesa est une marque qui vous parle ? C’est normal, je vous en ai déjà parlé sur le blog avec leur gommage hyper gourmand à la crème de marrons. Le soin douche essentiel est un soin sensoriel de douche très doux. L’aflat d’escumo p...

Article dans Le Republicain d’Uzès.

...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *